RESTAURATION DE BCL

RESTAURATION DE BCL

Redonner vie à quelques anciens postes radio, est une aventure formidable.

Mais quelques précautions élémentaires sont à prendre en considération avant de se lancer, et entre autre ne pas céder à la tentation de les mettre tout de suite sous tension .

Vous riqueriez dans ce cas de les rendre inutilisables, voir de vous mettre en danger ..! Nous avons là des hautes tensions, donc prudence ..!

Mes principales sources d'informations sont l'Encyclopédie pratique de la radio et le Grand livre de la TSF découvert lors de mon adhésion à RADIOFIL (N°5647)

Il y a aussi bon nombre d'ouvrages sur le sujet, tous aussi intéréssants les uns que les autres. Le tout étant de remettre ces récepteurs en service avec un maximum de sécurité

Je remercie vivement les Copains du Radio Club F5KLJ qui m'ont permis de comprendre un peu mieux le fonctionnement de ces postes à Lampes

et évité de ce fait pas mal d'erreurs ...

Première chose à confectionner, ou à acheter, un Transformateur d'isolement. Il vous permettra de vous isoler de la phase du secteur.

Pour une question de coût, j'ai préféré confectionner le mien ;-)

Il suffit de récupérer deux transformateurs identiques. Les miens proviennent d'onduleurs HS récupérés au radio club.

Ils ont une entrée 220 volts et une sortie 14 volts avec 600va

J'ai donc relié les deux sorties 14 volts. Ce qui fait que j'ai une entrée secteur 220v sur le premier et une sortie 220v sur le second

J'ai isolé les autres sorties qui pourront éventuellement servir ultérieurement, et entre autre une 90 volts.

Dans un fond de tiroir, j'ai retrouvé un dijoncteur 30ma, que j'ai installé comme intérrupteur, mais ce n'est pas indispensable, votre installation devant en être équipée.

La sortie se fait sur une prise avec terre. N' oubliez pas de relier également les transfos à la terre, ainsi que le boitier s'il est en acier.

Voilà ce que ça donne en image :


transformateur d isolement

Mon premier BCL récupéré dans le grenier Famillial. Pas des plus facile pour débuter, un tous courants ...!


Pas identifié pour le moment ? si vous avez une idée, n'hésitez pas à m'envoyer un petit mot ...


BCL

Le chassis, sortie de l' ébénisterie et débarrassé de quelques dizaines d'années de poussière ...!


chassis
chassis

La partie éléctronique :

electronique

J'ai changé toutes les capas de liaisons et de filtrages, qui fuyaient.
Controlé également les résistances servant à la polarisation des tubes.
J'ai controlé les filaments des tubes. Les tubes sont : 25Z6, 25L6, 6Q7, 6E8, et 6K7.
La chutrice de tension est une Celsior R20, elle est HS, mais j'en ai trouvé une autre.
J'ai pu commencer quelques mesures avant de mettre sous tension et entre autre controler le transfo de sortie.
A la première mise sous tension, toutes les lampes s'allument mais pas de reception...
Après avoir verifié les différentes tensions, j'ai pu vérifier les différents étages grace à mon genérateur BF
Tout fonctionne correctement, hormis quelques mauvais contacts dans les oeillets des capas au mica et dans le selecteur GO,OC,PO.
Aprés quelques remplacements et nettoyage du selecteur, tout rentre dans l'ordre ... et le poste fonctionne de nouveau parfaitement.

Ci-après le shéma d'un tous-courants dont je me suis inspiré pour la restauration :
shemas

Je n'ai toujours pas d'infos sur ce poste, mais à priori sans marque et de fabrication artisanale, datant des Années 1930 .

BCL 1930
Le dépannage de ce poste m'a appris énormément de choses, grace entre autre aux explications avisées des Copains F8YT André,F5OXR Daniel et F4BRM Michel que je remercie.
J'ai passé beaucoup de temps sur ce poste, mais c'était passionnant.
Ma formation est loin d'être finie, et je vais pouvoir me plonger dans un autre BCL, car dans une passion le temps ne compte pas ...

à suivre ...!



Retour à l'accueil